Villers le Sec
villers7799659
Présentation

Villers-le-sec, comme son nom l’indique ne possède pas de ruisseau mais cela ne veut pas dire que le village manque d’eau !

Situé sur le plateau à 310 m d’altitude entre la vallée de l’Ornain et la vallée de la Saulx, la commune possède une grande mare, alimentée par des résurgences et le recueil du pluvial des rues contigües.

Probablement d’origine anthropique, cette mare était utilisée autrefois comme abreuvoir pour le bétail Une seconde mare située sur les Roises servait de lavoir. De plus la commune possède de nombreux puits ; 11 puits communaux, 17 puits privés.

Villers-le-sec, peut être fière de ses habitantes. En effet, dans les années 1975, un groupe de femmes ont décidé de fleurir la place du village, puis les usoirs et l’entrée du village sur la route départementale. Le village obtient ainsi plusieurs prix départementaux et régionaux des villages fleuris et en 1998 une quatrième fleur lui est attribuée.

Aujourd’hui, c’est avec beaucoup de plaisir que je peux annoncer que nous bénéficions dans notre commune de la technologie ADSL permettant l’accès à l’internet haut débit.

Réservé dans un premier temps aux grandes agglomérations, l’accès d’internet Haut débit s’étend peu à peu à l’ensemble du territoire. L’action publique en faveur de la démocratisation d’internet s’est concentrée sur le développement des réseaux dans les écoles et sur l’accès à internet pour tous. C’est un enjeu d’aménagement du territoire car il est devenu indispensable si on veut accueillir des entreprises. Voilà les raisons qui nous ont poussées à concentrer tous nous efforts pour permettre à Villiers le sec d’accéder au service ADSL.

Histoire & patrimoine

Le site du village est occupé dès l’époque gallo romaine. En effet, il se trouve sur la voie romaine qui relie Nasium au châtelet de Fontaine-sur-Marne (Haute-Marne).
L’architecture du village est typique des

villages de plateaux, avec ses rue larges et aérées ses maisons de constructions traditionnelles. Rue du Puits de la Saulx est encore conservée une maison paysanne construite en 1600. Sa façade est constituée de porte et fenêtre en pierre de taille avec linteau incurvé et d’une porte charretière ronde.

Le village est encadré par la forêt de Ligny à l’ouest et de bois à l’est et les habitants s’adonnent aux activités liées à la forêt. Ils sont majoritairement bûcherons, scieurs de long, charbonniers, charretiers, grutiers.
Des mines de fer sont exploitées dès le moyen-âge et fournissent aussi des activités aux habitants. Le fer est envoyé dans les hauts fourneaux de Naix, de Morley, de Dammarie, du Bouchon. Ces mines sont abandonnées en 1889.

En 1838, le sculpteur Antoine Varlet et son fils Nicolas Léon réalisent trois croix qui marquent chacune les trois entrées de la commune. On retrouve la marque des sculpteurs Varlet sur beaucoup de calvaire et dans les cimetières des environs jusqu’en Haute Marne. Ils n’utilisaient que la pierre de Brauvilliers ou de Savonnières.

L’église de Sainte-Libraire est construite en 1851. On y trouve trois sculptures du XVIIIe siècle en pierre polychrome : La vierge, saint Nicolas et saint Claude. Un bas relief daté de la même période retrace le martyre de la sainte. Ces objets se trouvaient dans l’ancienne église du village.
En 1880 est crée une voie ferrée entre les villages de Naix et Gue. En 1885, une halte pour voyageurs et marchandises, en petite vitesse est établie. En 1935, le trafic des voyageurs s’interrompt, celui des marchandises se poursuit.

Durant la seconde guerre, les allemands utilisent la ligne pour constituer un dépôt de munition dans la forêt de Ligny-en-Barrois. La ligne est fermée en 1969.
(d’après le patrimoine des communes de la Meuse – Lorraine –Flohic éditions 1999)

Commerces & services
  • MAÇONNERIE
  • BOIS
  • BOUILLEUR DE CERU
  • CREATION ET DISTRIBUTION D’ACCESSOIRES DE MODE
  • USINAGE
  • MENUISIER-ÉBÉNISTE
Coordonnées
  • Maire : Dominique KARP
  • 1 rue de la place
  • 55500 Villers le Sec
  • 03 29 75 97 31
  • mairie-villers-le-sec@wanadoo.fr
  • Mardi de 13h30 à 17h30
    Vendredi de 13h30 à 17h00