Dammarie sur Saulx
dammarie936051
Histoire & patrimoine

En 1080, le village de Dame-Marie s’est constitué autour d’un prieuré de Bénédictin dépendant de l’abbaye de Cluny et installé sur les terres données par Geoffroy III de Joinville. Dame-Marie étant un prieuré-cure, la chapelle de la vierge, dans l’église du prieuré est réservée aux habitants. Le prieuré possède les terres de Dammarie mais aussi la ferme de Malmaison, celle de Beauregard sur le territoire de Montiers, celles du Petit Val et de Clairefontaine de la commune de Savonnières, celles de Petite et de la Grande Ferté vers Villers. Le prieuré comprend une grande habitation, des bâtiments d’exploitation, une vaste grange dimière et des jardins. Aujourd’hui, du prieuré, il ne reste que quelques éléments de la demeure construite par Jehan Lefebvre, prieur de Dammarie en 1460, une partie du mur d’enceinte et des bâtiments qui servaient sans doute de commun et qui ont été fortement remaniés à la révolution.
En 1460, Jehan Lefebre entreprend des travaux dans l’église de la Nativité de la vierge. Le chœur, le transept, les chapelles latérales et la tour sont modifiés selon le style du XVe siècle. Au XVIe siècle l’église est à nouveau remaniée et les trois nefs de l’église sont ajoutées à l’édifice.
Le fourneau de Dammarie est crée en 1590 par des chaudronniers auvergnats appelés par le prieur de l’époque, Nicolas de La Morre. En 1751 un haut fourneau est construit. A la révolution, Jean-Baptiste Vivaux achète le prieuré et le haut fourneau. Après son décès en 1822, ses fils reprennent l’entreprise et achètent aussi le domaine d’Ecurey. La fabrication comporte des articles de poterie, tuyaux, machines, outils et matériel de chemin de fer et de grosses pièces pour la Marine. En 1875, Auguste Salin rachète le haut fourneau et celui d’Ecurey. Auguste Salin modernise l’entreprise et abandonne le haut fourneau en 1892. Désormais, l’entreprise n’utilise plus que des cubilots (four de seconde fusion) pour couler des pièces mécaniques. L’entreprise Salin dépose le bilan 1987. La fonderie a été achetée et revendue à plusieurs reprises. Aujourd’hui le groupe GHM- Brousseval possède l’entreprise qui se consacre à la fabrication de pièces mécaniques lourdes et de haute technologie.
(d’après le patrimoine des communes de la Meuse – Lorraine –Flohic éditions 1999)

Commerces & services
  • PHARMACIE
  • COIFFEUR
  • DÉBARDAGE
  • PAYSAGISTE
  • ART ET BOIS
  • MÉDECIN GÉNÉRALISTE
  • CARRELEUR
  • PEINTURE
  • COMMERCE D’ALIMENTATION
  • TABAC-PRESSE
  • FONDERIE
  • INDUSTRIE PLASTIQUE
  • ASSISTANTES MATERNELLES
  • MARPA
  • MENUISIER / SCULPEUR
  • GÎTE
Coordonnées
  • Maire : Christian LECHAUDEL
  • 2 Place de la Mairie
  • 55500 Dammarie sur Saulx
  • 03 29 75 99 04
  • mairie.dammariesursaulx@wanadoo.fr
  • Lundi au vendredi de 7h45 à 12h15