Montiers sur Saulx
montiers_tour680026
Histoire & patrimoine

1516 un haut fourneau est installé à Montiers puis transféré plus bas en 1649 afin de mieux utiliser la force hydraulique.

Le village appartient à la famille de Joinville puis de Guise jusqu’en 1747 et enfin au roi de France. Au XVIIe siècle, la guerre de Trente ans menace fortement le village. La peste qui infecte la région pendant cette période n’atteint pas les habitants ce qui provoque le développement du culte de Saint Sébastien. En effet, les habitants de Montiers afin de se protéger font édifier une chapelle dédiée au Saint. Celle-ci se trouve aujourd’hui dans l’enceinte du cimetière.

A la Révolution, les biens du monastère cisterciens sont vendus et l’abbaye d’Ecurey est transformée en domaine agricole et en fonderie. Le haut fourneau situé à la sortie du village est acheté par Jean-Louis Colas. Les forges Colas puis Turquet produisent du fer mais également de la fonte d’ornement très réputée. En 1888, les forges sont en faillite sont rachetées par Auguste Salin qui transforme le domaine en exploitation agricole et transfère les modèles à sa fonderie d’Ecurey. Au XIXe siècle sont construits ou reconstruit les lavoirs (1847-1851), l’église (1841), la mairie (1864). Le village compte en 1850 1533 habitants. Montiers est l’un des premiers villages équipés d’une poste. La principale richesse du bourg provient de ses forêts.

(d’après le patrimoine des communes de la Meuse – Lorraine –Flohic éditions 1999)

Commerces & services
  • ÉPICERIE-PAIN-PATISSERIE
  • FABRICATION CHARBON DE BOIS
  • COIFFEUSE
  • COIFFEUSE
  • RESTAURANT-BAR
  • ASSISTANTES MATERNELLES
  • MÉDECIN
  • MULTISERVICES
  • TAILLEUR DE PIERRES
  • ÉBÉNISTE
  • ÉLECTRICIEN
  • PODOLOGUE
  • INFIRMIÈRE
Coordonnées
  • Maire : Daniel RUHLAND
  • 1 Place du Général de Gaulle
  • 55290 Montiers sur Saulx
  • 03 29 75 90 63
  • mairie.montiers-sur-saulx@orange.fr
  • Du lundi au vendredi de 10h00 à 11h45
    Jeudi de 16h30 à 18h00
    Permanence du Maire sur rendez-vous